Aide à la Réinstallation des Réfugiés

Description du projet

Le pays de réinstallation accorde aux réfugiés une protection juridique et physique, y compris l'accès à des droits civiques, politiques, économiques, sociaux et culturels comparables à ceux dont jouissent les nationaux. De nombreux réfugiés finissent, à la longue, par être naturalisés.
Depuis mars 2011, l’OIM a assisté plus de 3728 réfugiés en partance pour divers pays de réinstallation, dont les Etats-Unis, la Suède, la Norvège, le Canada, l’Allemagne, la Finlande ou l’Espagne.
La majorité des réfugiés sont originaires de la corne de l’Afrique (Erythrée, Ethiopie et Somalie) et du Soudan.
L’aide à la réinstallation fournie par l’OIM comprend diverses activités, dont :

  • Traitement des documents juridiques et des besoins, pour que les réfugiés dont la réinstallation a été acceptée puissent traverser les frontières internationales en sécurité et sans difficultés jusqu'au pays de destination.
  • Aide aux mouvements, tel que le transport des réfugiés depuis l'endroit où ils se trouvent jusqu'à leur future communauté d'accueil ; Assistance en transit et à l'arrivée ; Organisation d'un convoyage médical ou non médical, selon les besoins.
  • Examen médical et conseils sanitaires, pour s'assurer que les réfugiés sont aptes à voyager et satisfont aux prescriptions du pays d'accueil. Le cas échéant, un traitement est administré.
  • Orientations culturelles, pour que les réfugiés puissent se faire une idée réaliste de ce qui les attend lors de la réinstallation, en organisant des séances d'information sur la vie et la culture dans le pays de réinstallation, ainsi que sur les droits et devoirs des réfugies.
  • Orientations précédant le départ, sur le voyage en avion, les bagages et l'importance des documents de voyage, étant donné que beaucoup de réfugiés voyagent en avion pour la première fois.

Pour mener à bien ces activités, l’OIM travaille en étroite collaboration avec les gouvernements, le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), des organisations non gouvernementales et d'autres acteurs. Ces actions d'aide à la réinstallation aux réfugiés ont principalement pris place à la suite de la crise en Libye de 2011 et aux flux de populations réfugiées qui en a découlé.
Retrouvez dans les documents ci-dessous, les statistiques des migrants assistés par l'OIM
Dernières actualités