Promouvoir le Retour et la Réintégration de Personnes dont la Demande d'Asile a été Rejetée (PRIRAC)

Description du projet

Contexte et Objectifs

L'assistance au retour volontaire et à la réintégration constitue un des multiples services de gestion de la migration fournie par l'OIM à l'intention des migrants. Elle permet, en bon ordre, humainement et de manière efficiente, le retour et la réintégration de migrants ne pouvant ou ne voulant pas rester dans le pays de destination et qui souhaitent retourner dans leur pays d'origine. 

Le projet PRIRAC s'inscrit dans le cadre des efforts menés par l'OIM en réponse à la crise libyenne de 2011. En particulier, la présente initiative vise à fournir une solution durable aux migrants hébergés dans le camp de transit de Choucha, situé près de la frontière tuniso-libyenne. L'OIM facilite ainsi le retour volontaire assisté des ressortissants de pays tiers dont la demande d'asile a été rejetée. 

Activités

En étroite coordination avec les autorités tunisiennes et le HCR, le projet prévoit de réaliser les activités suivantes:

  • séances d'information et rencontres individuelles avec les potentiels bénéfciaires du projet pour leur fournir des informations quant aux modalités du programme;
  • évaluations de l'état de santé des bénéficiaires;
  • organisation du voyage vers le pays d'origine;
  • assistance au départ et à l'arrivée;
  • assistance à la réintégration.
Détails du projet
Autres documents