Capitalisation du travail des intervenants sociaux dans le cadre du Projet régional « Solidarité Avec Les enfants du Maghreb et du Mashreq » (SALEMM) en Tunisie


Post date: 
24/08/2015 - 12:28pm
Author: 
ZIED

APPEL D’OFFRE

CONSULTATION :

Capitalisation du travail des intervenants sociaux dans le cadre du Projet régional « Solidarité Avec Les enfants du Maghreb et du Mashreq » (SALEMM) en Tunisie

 

Date limite de réception des candidatures (CV et lettre de motivation) :

 13 SEPTEMBRE 2015 sur Tunisrecruitment@iom.int

 

Termes de référence

 

Introduction :

 

La capitalisation prévue dans le cadre du Projet SALEMM consiste à analyser et systématiser des actions entreprises sur le terrain avec le soutien des intervenants sociaux en Tunisie, afin de rendre visibles leurs réalisations et de partager les expériences et bonnes pratiques.

A travers l’effort de capitalisation, l'expérience et le savoir-faire acquis au cours des projets réalisés sont préservés, systématisés, partagés et mis à la disposition des partenaires locaux, tout en facilitant la planification de projets futurs.

La capitalisation vise ainsi à améliorer des connaissances dérivées du projet SALEMM en Tunisie afin d'identifier les bonnes pratiques et les rendre accessibles à d'autres acteurs intéressés.

La capitalisation du projet SALEMM est donc destinée à transmettre les leçons tirées de l'expérience vécue, partager les connaissances apprises, les bonnes pratiques, l'innovation, les défis et les solutions trouvées pour y remédier, dans un processus visant à améliorer la qualité des projets qui promeuvent l'intégration sociale et économique des jeunes vulnérables.

 

 

Objectifs de la mission de capitalisation :

 

Objectifs généraux :

  1. Accroître l'impact des projets réalisés sur le terrain dans le cadre du Projet SALEMM, à travers la diffusion et le plaidoyer sur l'institutionnalisation des expériences positives dérivées de ces projets ;
  2. Favoriser la promotion d’une culture organisationnelle basée sur la coopération et les synergies parmi les acteurs engagés et ayant un intérêt pour la thématique, à travers l’institutionnalisation des acquis d’expériences ;
  3. Améliorer la capacité des institutions publiques et des organisations de la société civile à définir conjointement des stratégies et priorités thématiques, à l’échelle du territoire.

 

Objectifs spécifiques :

  1. Initier la reconstruction théorique et la conceptualisation des pratiques innovantes conduites par les projets et activités réalisés par les ONGs partenaires dans le cadre des 4 composantes du projet SALEMM (animation sociale, formation professionnelle, soutien scolaire et soutien psychosocial) et y apporter un regard critique ;
  2. Comprendre dans quelle mesure la méthodologie suivie dans le cadre du Projet SALEMM a impacté sur le travail quotidien des intervenants sociaux sur les territoires-cibles, ainsi qu’au sein de leurs structures respectives (ONG/institutions publiques) ;
  3. Fournir une analyse détaillée quant aux synergies réalisées entre les ONG et les institutions publiques sur les territoires cibles du Projet SALEMM ;
  4. Formuler des recommandations, ainsi que des propositions d’action et de stratégies en vue de la prochaine programmation sur les territoires-cibles.

 

Tâches /actions à entreprendre durant la mission :

 

  •    Préparer, en coordination avec les partenaires du Projet SALEMM (FPMCI et OIM), un questionnaire adressé aux intervenants sociaux (IS) partenaires du Projet SALEMM, selon la méthodologie proposée ;
  •    Préparer en coordination avec l’OIM, un calendrier en vue d’effectuer les missions de terrain sur les territoires-cibles (les missions se dérouleront au cours du mois de septembre). Le nombre de missions sera déterminé conjointement avec l’OIM en fonction des besoins de terrain et du nombre d’acteurs à interroger ;
  •     En coordination avec l’OIM, collecter les informations relatives aux activités de terrain qui ont été réalisées dans le cadre du projet SALEMM, principalement basées sur : les objectifs des activités, les bénéficiaires directs et indirects, les espaces de réalisation, les principaux résultats, etc. et ce dans le but de produire un livret qui recueille les activités réalisées ;
  • Effectuer les missions de terrain sur les territoires-cible. Par le biais d’entretiens individuels et de focus groups avec les IS, il s’agira d’analyser les principales réalisations (y compris les conditions de leur réalisation), les facteurs de réussite et/ou d’échec, la perception des acteurs concernés (intervenants/travailleurs sociaux, autres partenaires sur les territoires-cible) ;
  •  Trier et analyser les informations recueillies pour chacune des méthodologies poursuivies par IS, tout en déterminant les points de réussite et d’échec ;
  •   Recenser les bonnes pratiques mises en place dans les 4 composantes du projet SALEMM (animation sociale, formation professionnelle, soutien scolaire et soutien psychosocial) et en fonction du contexte local sur les territoires-cible ;
  •  Analyser les synergies existantes et/ou développées grâce au Projet SALEMM entre les organisations de la société civile et les institutions publiques présentes sur les territoires-cible ;
  •  Recenser les compétences (internes et externes) et ressources-clés (organisations, institutions, experts) à mobiliser dans le cadre d’une programmation future ;
  • Produire un rapport de capitalisation à soumettre aux partenaires du Projet SALEMM (FPMCI et OIM), pour validation ; 
  •  Préparer et animer une séance de partage des résultats du rapport de capitalisation avec les partenaires du Projet SALEMM (Comité de Pilotage) et les IS des territoires- cible, en coordination avec l’OIM et le FPMCI ;
  •  Présenter le travail réalisé et ses résultats à l’occasion de la conférence finale du projet SALEMM à Tunis, en novembre 2015.

 

 

Durée : 3 mois (septembre – novembre 2015)

Type de contrat : Consultant avec l’OIM Tunisie

Lieu d’exercice : Grand Tunis, Tunisie

 

Education et expérience professionnelle :

  • Avoir un master ou un doctorat en travail social, en sciences sociales, ou displines apparentées.
  • Justifier une expérience professionnelle d’au moins 8 ans, dans le domaine du travail social.
  • Disposer d’une expérience probante dans le travail social avec les jeunes et les enfants menacés, que ce soit au sein de la société civile ou au sein d’institutions gouvernementales.
  • Toute expérience dans le domaine de la migration sera considérée comme un avantage.

 

Compétences :

Excellentes capacités interpersonnelles et de communication.

Excellentes capacités organisationnelles.

Excellentes aptitudes rédactionnelles.

Une maîtrise parfaite de l’outil informatique (Windows et Pack Office).

Très bonne maîtrise orale et écrite de l’Arabe et du Français.

 

 

Date limite de réception des candidatures (CV et lettre de motivation) :

13  septembre 2015

Candidatures à envoyer à : Tunisrecruitment@iom.int

 

Le candidat retenu devra préparer et soumettre à l’OIM une note méthodologique en vue d’effectuer la mission de capitalisation.

La note méthodologique contiendra des indicateurs spécifiques pour identifier les bonnes pratiques et les défis du terrain à relever. Les principaux aspects à considérer également dans la note méthodologique seront : 1/ Analyse du contexte; 2/ Analyse et mobilisation de l’environnement et des partenaires locaux ; 3/Analyse de la démarche de mobilisation des bénéficiaires ; 4/ Analyse de la participation effective des bénéficiaires et des partenaires ; 5/ Documentation de l’impact et des acquis du Projet SALEMM en Tunisie.

 

 


Documents: 
PDF icon ToRs Mission de Capitalisation sur le terrain (Tunisie) - finalextended.pdf