Journée Internationale de lutte contre la traite des personnes : Projection débat autour de la Campagne « Pas à vendre » au profit de migrants de la région de Médenine


Post date: 
12/08/2016 - 3:35pm
Author: 
ZIED

A l’occasion de la Journée Internationale de lutte contre la traite des personnes, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) bureau de Zarzis, en coordination avec le Croissant Rouge Tunisien (Comité Régional de Médenine), ont organisé le 3 août 2016 dans le Sud tunisien, une projection débat portant sur le phénomène de la traite des personnes en Tunisie.

 

Durant cet événement, et dans le but de sensibiliser les migrants installés dans le sud tunisien aux dangers de ce crime et de cette grave violation des droits humains, la Campagne nationale de lutte contre la traite des personnes en Tunisie intitulée «Pas à vendre », élaborée par l’OIM en coordination avec Ministère de la Justice, a été diffusée à un groupe composé de 8 migrants originaires d’Afrique Subsaharienne.

 

                               

 

Les migrants ont été touchés par les 5 mini films de la Campagne qui relatent en grande partie le vécu de certains d’entre eux. Plusieurs migrants ont confié au personnel de l’OIM avoir vécu, entendu parler et/ou connu des personnes qui ont vécu des situations similaires.

 

Le mini-film « Tensey », qui relate l’histoire d’une femme étrangère originaire d’Afrique Subsaharienne, victime de servitude domestique en Tunisie, a suscité une réaction vive et immédiate chez les migrantes présentes durant la projection débat de la Campagne: Ces migrantes se sont rappelées de cas similaires trompés et recrutés dans leurs pays d’origine avec de fausses promesses de bonne conditions de vie et de travail en Europe. Certaines seraient actuellement exploitées dans la prostitution forcée en Libye.

 

A l’occasion de la projection, l’OIM a sensibilisé les migrants aux dangers des différentes formes de traite des personnes en Tunisie et dans le monde ; Ils ont été aussi informés de l’assistance que peut fournir l’OIM dans le cadre de ses programmes de lutte contre la traite en Tunisie, notamment du soutien aux victimes en matière d’hébergement, kit d’hygiènes, assistance médicale, assistance juridique, conseil/orientation, contacts familiaux, et en matière d’assistance au retour volontaire et à la réintégration dans leur pays d’origine. 


Documents: 
PDF icon Article - Journée internationale contre TIP (Zarzis) 03.08.16.pdf