L’OIM-Tunisie a pris part à la rencontre régionale sur le renforcement des capacités des gouvernements pour la gestion des flux migratoires mixtes et la protection des migrants en transit en Afrique du Nord.


Post date: 
25/09/2014 - 12:00am
Author: 
ighedhioui

Le 25 septembre 2014- L’Organisation internationale pour les migrations-Tunisie représentée par la Chef de Mission Madame Lorena Lando  a accompagné  une délégation du gouvernement tunisien composée de représentants du Ministère des Affaires Sociales, du Ministère des Affaires Etrangères ainsi que ceux de la division des Droits de l’Homme du Ministère de l’Intérieur. La délégation tunisienne a participé du 23 au 24 Septembre 2014 à  cette rencontre régionale, tenue à Rabat et axée sur  le renforcement des capacités des gouvernements pour la gestion des flux migratoires mixtes et la protection des migrants en transit en Afrique du Nord.

L’OIM Maroc et l'OIM Egypte ont été  présents dans cette réunion,  réalisée en partenariat avec le Ministère Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration au Maroc et leurs homologues gouvernementaux respectifs.  

Les mots d’ouverture ont été donnés par le Secrétaire général du Ministère Chargé des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration au Maroc et la chef de mission de l’OIM Maroc, qui ont rappelé l’enjeu de cette rencontre qui consiste à parvenir à une approche commune et cohérente afin d’aborder plus efficacement la problématique de la migration irrégulière et de la protection des droits des migrants aux niveaux national et régional.

Trois thèmes primordiaux ont été abordés lors de cette rencontre : la protection des migrants, la prévention et la lutte contre la traite et le trafic, ainsi que la mise en place de politiques visant au maintien et au respect de la protection des migrants et leur intégration dans les trois pays.

Cette rencontre qui fait partie intégrante du projet IDF "Responsabiliser les gouvernements pour faire face aux flux migratoires mixtes et protéger les migrants en transit dans, vers et à partir de l'Afrique du Nord" (http://www.iom.int/developmentfund/), a ainsi permis aux représentants des trois pays de discuter et de partager leurs expériences respectives en discutant des approches innovatrices en matière de gestion des flux migratoires mixtes.

Sur la base des recommandations contenues dans le rapport de recherche préparé et présenté lors de la conférence par une consultante indépendante, les représentants gouvernementaux tunisien  ont réitéré la volonté de leurs pays  d’adopter des politiques globales et intégrées de la migration selon une approche humaniste, et conformément au droit international dans le cadre d'une coopération multilatérale rénovée.

Les recommandations qui ont visé les gouvernements, les organisations Internationales et la société civile, ont porté essentiellement sur les orientations des politiques, l’accès des migrants aux services de base (santé, éducation, justice et emploi), la promotion de l’intégration des migrants ainsi que la lutte contre la traite. Les recommandations finales seront retenues dans la dernière version du rapport qui sera publié le 31 octobre 2014.

Au total, 28 participants ont participé à cet atelier représentant les chefs de missions de L'OIM Egypte, l’OIM Maroc et l’OIM Tunisie, et des représentants des gouvernements des trois pays. Cet évènement a été précédé par trois formations ateliers nationales aux, lors desquelles les trois pays ont discuté du rapport avec d’autres acteurs concernés dans les pays respectifs, notamment la société civile, des institutions nationales et d’autres institutions gouvernementales.

Pour plus d’information, veuillez contacter Mme Hélène Le Goff : hlegoff@iom.int