L’OIM va à la rencontre des femmes entrepreneurs du Nord-Ouest et Sud-Ouest de la Tunisie


Post date: 
18/12/2018 - 2:50pm
Author: 
ZIED

« Les meilleurs entrepreneurs sont ceux qui trouvent des solutions à de vrais problèmes »

Tataouine – du 13 au 15 Décembre 2018

Douiret, village berbère à 20Km de Tataouine au sud de la Tunisie, a accueilli une rencontre de 3 jours organisée par l’OIM, organisme des Nations Unies chargé des migrations et, l’association Méditerravenir. Cet évènement a réuni de jeunes femmes entrepreneurs venues du Nord-Ouest et Sud-Est du pays.

« J’étais abonnée à l’échec et puis j’ai poussé toutes les portes jusqu’à ce que l’une d’entre elle s’ouvre enfin » disait Imen de Zarzis.

Les 25 jeunes femmes présentes ont pu partager leurs aventures entrepreneuriales. Toutes membres de l’association Mediterravenir, beaucoup d’entre elles se sont rencontrées pour la première fois. Malgré la distance qui les sépare, toutes font face à des difficultés communes qu’elles tachent de résoudre à leur échelle.

« Nous les encourageons à poursuivre leurs efforts pour aller au-delà, pour réussir et à toujours œuvrer au maintien de leurs valeurs et du patrimoine tunisien », a déclaré Mme Fatma Malki Bensoltane, Présidente de l’association Méditerravenir.

Qu’elles soient au stade de l’idée, au stade d’expansion et de croissance vers de nouveaux marchés, c’est en valorisant leur territoire et leur patrimoine que bon nombre d’entre elles ont pensé leurs activités. Comme tout entrepreneur, elles ont inventé et réinventé leur projet : « J’étais abonnée à l’échec et puis j’ai poussé toutes les portes jusqu’à ce que l’une d’entre elle s’ouvre enfin » disait Imen de Zarzis. Une constante parmi ces jeunes femmes entrepreneurs : toutes s’appuient sur leur communauté locale pour travailler ensemble et dynamiser leur région.

 

« Les meilleurs entrepreneurs sont ceux qui trouvent des solutions à de vrais problèmes » a ajouté Mme Lorena Lando, chef Mission de l’OIM en Tunisie.

 

 

L’OIM a appuyé l’organisation de cette rencontre dans le cadre du projet La migration en tant que ressource : mobilisation de la diaspora tunisienne et stabilisation des communautés défavorisées en Tunisie (MOBI-TRE). Financé par la Coopération Italienne en Tunisie, le projet MOBI-TRE ambitionne de favoriser l’investissement des Tunisiens résidents à l’étranger et en particuliers en Italie, dans les TPE/PME tunisiennes. Encourageant le partage de compétences, MOBI-TRE vise à renforcer la création et le développement d’entreprises tunisiennes à travers un soutien financier et non financier. Les régions du Sud-Est et Nord-Ouest tunisien seront privilégiées.

Créée en 1951, l’OIM est la principale organisation intergouvernementale active sur la scène migratoire. Elle travaille étroitement avec ses partenaires gouvernementaux, intergouvernementaux et non-gouvernementaux. L'OIM s'efforce de promouvoir des migrations humaines et ordonnées dans l'intérêt de tous. Pour cela, elle offre des services et prodigue des conseils aux gouvernements et aux migrants. Son mandat est de contribuer à ce que les migrations soient gérées de manière humaine et ordonnée, de promouvoir la coopération internationale en matière migratoire.

Méditerravenir est une association tunisienne créée en 2012, fondée et présidée par Mme Fatima Malki Bensoltane. Hébergée au sein de la faculté Esprit, elle est soutenue par de nombreux partenaires publics et privés. En tant que médiateur, elle œuvre pour le dialogue et toute forme de coopération autrement Sud Nord inter rives Méditerranée, à travers la création de projets et d’événements. Elle conçoit à ce jour, sa réflexion selon une démarche de pédagogie et d’information, et réalise son action au Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc, Mauritanie) et en Europe (France, Belgique). La promotion d’expériences, de projets et d’études innovants et porteurs de progrès demeure une priorité dans la conception de ses actions, pour un dialogue Sud-Sud en priorité puis Sud-Nord Méditerranée, conçu et porté à égalité.

Pour toute information complémentaire : Melle Myriam Chabbi, chargée de communication, OIM Tunisie : mchabbi@iom.int.

 

 


Documents: 
PDF icon PR Women entrepreneurs in Tataouine OIM Dec 13-15.18.pdf