L'OIM appuie une délégation tunisienne pour participer à l'atelier international, tenu à Rome, sur :"L'intégration de la Migration dans le Développement :La diaspora comme facilitateur de développement"


Post date: 
03/10/2014 - 12:00am
Author: 
ighedhioui

Une délégation tunisienne, appuyée par l’OIM participe à l’Atelier International intitulé : « L’intégration de la migration dans le développement : La diaspora comme facilitateur de développement » tenu, à Rome le 02 et 03 Octobre 2014.

 

Cette rencontre intergouvernementale a été  focalisée essentiellement sur le contexte méditerranéen. L’atelier vient en continuité avec le Dialogue de Haut Niveau sur les Migrations Internationales et le Développement (DHN), avec le Forum Global sur les Migrations et le Développement (FGMD) et de la Conférence ministérielle de la Diaspora de l’OIM, tenu en 2013. Des experts et des praticiens en migration et développement, des organisations de migrants ainsi que les gouvernements ont été présents pour contribuer au dialogue global, en cours, sur Migrations et Développement.   

Cet atelier international   tend à se concentrer sur le 6ème point qui apparait dans l’ordre du jour et figure  parmi les points  abordés lors du DHN (Dialogue de Haut Niveau sur les Migrations) qui est l’intégration de la Migration  dans l’agenda du développement, au niveau régional. La question de l’Intégration  la migration dans l'agenda  a été soulevée, lors de cet atelier, comme un objectif global de l'atelier. Le but est de  permettre aux décideurs politiques dans le domaine du développement et aux praticiens des pays participants de mieux intégrer la migration dans leur planification nationale du développement et dans leurs stratégies de coopération régionales et bilatérales, en soutenant une vision commune et la cohérence politique institutionnelle sur les questions de M&D.

La rencontre a été l’occasion de  relever les recommandations dans le cadre de la Présidence italienne de l'Union Européenne (Juillet-Décembre 2014), qui va promouvoir la position commune de l'UE sur l'agenda post-2015 de l'ONU pour un cadre de référence unique des Objectifs de Développement Durable (ODD) et les nouveaux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

L'atelier a été l’occasion, aussi, pour étoffer les suggestions sur (i) la promotion des avantages de la migration sur le développement et (ii) élaborer des politiques de développement sensibles à la migration dans la Région.

En plus du focus régional de cet atelier, l’approche multi-acteur a été privilégiée en valorisant la  présence de groupes d’experts nationaux et internationaux  lors des tables rondes. Ce format tend à apporter des idées novatrices aux débats et aux programmes régionaux et à améliorer l’implication des acteurs Ministériels concernés sur le plan national.

Cet atelier a servi pour offrir un aperçu de la situation actuelle en donnant aux participants des documents de travail fondés sur des informations factuelles et un ensemble d’indicateurs de base pour évaluer l’impact sur le développement. Des exemples  concrets  et les meilleures pratiques émergentes ont été fournis avec une illustration des expériences activées par les pays tiers participants ainsi que des exemples de mise en place  de projets ou d’investissements de la diaspora.