Un groupe de migrants d’Afrique de l’Ouest rescapés en mer en Tunisie retournent volontairement chez eux


Post date: 
17/04/2014 - 12:00am
Author: 
ighedhioui

Un groupe de 32 Gambiens et de 24 Maliens secourus en mer au large de la Tunisie, alors qu’ils tentaient de migrer irrégulièrement vers l’Europe, sont volontairement rentréspar avion dans leur pays d’origine, avec l’assistance de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).
Ces migrants faisaient partie du groupe des 97 migrants secourus par la Marine tunisienne sur les côtes de Sfax le 26 Février 2014. Les 97 comprenaient également quatre personnes identifiées comme réfugiés, dix enfants migrants non accompagnés et une femme.
Les Africains Sub-sahariens, qui ont voyagépar la Lybie, ont payé des passeurs pour effectuer la traversée sur une modeste embarcation qui a connu des difficultés dans une mer agitée entre la Tunisie et l’Italie.

Les 37 membres restant du groupe toujours en Tunisie, qui ne font pas partie des réfugiés, devraient voir leur demande de retour volontaire aboutir dans les prochains jours. Une procédure adaptée et une assistance particulière sera portée aux enfants non accompagnés.

Le nombre de migrants africains essayant de rejoindre les rives sud de l’Europe par la mer, souvent avec des embarcations surchargées et vétustes, continue d’augmenter. En avril 2014, quelque4,000 migrants ont été rescapés en mer par la Marine italienne, conséquence directe de l’exode massifdepuis la Lybie. 

L’OIM Tunisie a également reçu un nombre croissant de requêtes pour une assistance au retour volontaire de la part des migrants rescapés en mer- 362 sur les deux dernières années.

Les conditions climatiques s’améliorant à l’approche de l’été, l’OIM est inquiète quant à l’idée que de plus en plus de migrants risqueront leur vie en essayant de rejoindre l’Europe par mer dans les prochains mois. Elle continuera à travailler conjointement et en étroite coopération avec les autorités tunisiennes, les pays d’origine et les partenaires locaux, y compris le Croissant Rouge Tunisien et le Haut Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés (UNHCR), avec pour but de sauver des vies et trouver des solutions durables. 

En 2013, en complément de la “ Task-Force pour la Méditerranée” de la Commission Européenne, l’OIM a lancé le NOAH, un groupe de travail inter-agencesmis en placepour répondre aux problématiques liées aux mouvements migratoires irréguliers transitant et depuis l’Afrique du Nord,à travers une approche multi-facettes et exhaustive,qui vise à impliquer à la fois les pays d’origine, les pays de transit et les pays de destination; et ce pour assurer la protection des personnes en mouvement. 

Pour plus d’informations, veuillez contacter Madame Lorena Lando, Chef de Mission OIM Tunis. Email:LLANDO@iom.int, Tel. +216 71 860 312.